Wing Chun Kung Fu

 

style Luo

Pratique du Wing Chun Kung Fu style Luo en Isère, Hautes-Alpes et Bouches du Rhône

Connexion rapide
Pseudo :
Mot de Passe :

Wing Chun Kung Fu : les cours

Tous les clubs du style Luo appliquent la même structure de cours. Seuls varient les durées passées sur les différents blocs.

1. Echauffement

Le cours commence généralement par un échauffement physique qui permet de mettre le corps en condition. Cet échauffement privilégie la souplesse et les étirements plutôt que le travail d'endurance et de cardio ce qui fait que le cours est particulièrement adapté aux personnes n'ayant pas une condition physique d'athlète et est donc accessible à tous les ages.

 

2. Travail des formes

Les 3 formes de base du Wing Chun sont systématiquement travaillées ( en fonction du niveau de l'élève ) dans le but de parfaire leur exécution. La recherche du geste juste est permanente, et le travail régulier permet d'asseoir les fondamentaux de la pratique : relachement, structure, technique.

Pour les formes qu'un élève a déjà apprises, cela permet un contrôle permanent de leur exécution. Pour les formes en cours d'apprentissage, cela permet l'assimilation de nouveaux mouvements de plus en plus complexes a un rythme régulier.

Il faut environ 4 à 6 semaines pour apprendre une forme en totalité ( connaissance de l'intégralité des mouvements ).

 

3. Chi Sao et application des techniques

Le reste du cours est axé sur le travail de la sentation avec la pratique du Chi Sao ( mains collantes ) qui se pratique par couple en mixant les élèves quel que soit leur niveau.

Bien entendu, les exercices sont adaptés au niveau de l'élève du couple dont la pratique est la plus récente. L'élève le plus avancé peut alors contrôler l'exécution des mouvements de son partenaire sur des mouvements qu'il maitrise déjà, et en général se concentrer sur ses propres mouvements pour s'assurer qu'ils sont parfaitement exécutés ( vérification des fondamentaux ).

Les nouveaux élèves travaillent sur des execices de base comme le dan-chi-sao qui se pratique avec un seul bras sur 3 mouvements simples, tant que la 1ère forme n'est pas connue en entier.

Les élèves en 1ère forme travaillent sur l'application des techniques statiques de cette forme : pas de déplacement, respect et assimilation du princpile de la ligne centrale. Variation des diverses techniques de frappe et parade.

Les élèves en 2ème forme ajoutent à cette pratique le côté dynamique avec les pivots et déplacements qui sont dans le pricipe du Chum Kiu : conserver la distance adéquate avec son adversaire.

Les élèves en 3ème forme sont censé connaitre l'intégralité des mouvements du Wing Chun. Leur travail doit devenir purement instinctif et n'être plus guidé que par les impératifs des situations qu'ils rencontrent.

Quelque soit le niveau de l'élève, l'idée directrice du style Luo demeure la sensation qu'on cherchera systématiquement à développer ou affiner : ressentir la quantité de la force appliquée par un partenaire et sa direction permettra à un pratiquant de décider quelle est la meilleure attitude à adopter en conséquence : parer, pivoter, se déplacer, se créer une ouverture d'attaque, etc... La finalité étant que cette "décision" devienne entièrement instinctive ( non plus réfléchie mais entièrement guidée par des réflèxes neuro-musculaires ) tout en étant exécutée au plus proche de la perfection ( conservation du relachement et de la structure, respect de la ligne centrale ).